Excursions à 9 monastères de MOLDAVIE

Hâncu – Frumoasa – Raciula – Hârjauca – Hârbovat – Capriana – Ulmu – Condrita – Suruceni

TRANSPORT

Autobus confortable avec TV...

DEPARTS

31.08.2018, 14.10.2018, 04.11.2018

MOLDAVIE

Voyez Moldavie, telle que vous ne l’avez pas vue

INCLUS

  •  SITES TOURISTIQUES INDIQUES DANS LE PROGRAMME OUI
  • TRANSPORT ALLER-RETOUR OUI
  • GUIDE LICENCIE OUI
  • GUIDE EN ANGLAIS/FRANCAIS (POUR LES GROUPES) 50 EURO
  • REPAS NON

DETAILS DE L’ EXCURSION

Départs:

  • 31.08.2018

  • 14.10.2018

  • 04.11.2018

Depart 6h00  (départ devant l’Académie d’Etudes Economiques de Moldavie, 60 rue Banulescu-Bodoni )

MONASTERES VISITES
  • Hâncu

Le monastère de Hîncu a été construit en 1678, sur la place d’un ancien ermitage de nonnes, par le seigneur Mihail Hîncu, suivant le désir d’une de ses filles qui est ultérieurement entrée dans les ordres avec le nom de Parascheva. Jusqu’au XVII-ième siècle, l’ermitage s’appelait Viadica. La reconstruction de l’église d’hiver datant de 1841 a été achevée en 1993. L’église d’été, construite en 1835, a été réparée en 1996. A part cela, le monastère conserve trois édifices datant de 1841 qui sont à présent habités par les nonnes.

  • Frumoasa

Situé au bord de la rivière Ichel, à 14 km de Calarasi, le monastère de Frumoasa est un monastère de moines. L’histoire du monastère commence en 1804. Efrem Iurcoa, un veuf qui voulait entrer dans les ordres, est venu d’Oliscani à Frumoasa. Il a été suivi par trois autres moines : Serafim, Ionachie, Macarie et Anastasie, qui priaient dans ce monastère. En 1806, les moines et les habitants du village ont fondé le premier ermitage, qui comprenait quatre chambres et un réfectoire. L’icône Saint Nicolai  faisant des miracles, bénie en 1810, a été placée dans l’iconostase en bois. En 1994, le monastère a été restauré. Actuellement, un des bâtiments reconstruits abrite un musée, qui conserve de vieux livres et de précieuses icônes de l’église qui, à cause des guerres ont été scrupuleusement préservés par les habitants du lieu. Une autre salle du musée est dédiée à la création populaire.

  • Răciula

Le monastère de Răciula, situé dans le village, était à l’origine un ermitage pour des moines et des soeurs dès 1811. C’est un des quatre monastères de la  » croix de Călăraşi « , avec Frumoasă, Hîrjauca et Hîrbovăţ. Vu du ciel, l’emplacement de ces monastères forme une croix. En 2000, l’ensemble du complexe a été restauré, d’anciennes icônes ont été récupérées, dont une icône précieuse avec la représentation de Jésus. Aujourd’hui, c’est un couvent de soeurs, qui sont strictes quant à la tenue vestimentaire sur le site, foulard sur la tête (fourni à l’entrée) et jambes couvertes sont de rigueur, comme dans la plupart des monastères en Moldavie d’ailleurs. Le lieu est tout à fait enchanteur, vraiment. Le 21 septembre, fête patronale du monastère.

  • Hârjauca

Un autre ensemble monastique du XVIIIe siècle est situé près du village de Hirjauca. Fondé en 1740, le monastère de Hirjauca était entouré de rochers abrupts, ayant une seule voie d’accès vers le nord. Détruit lors des invasions tatares, l’ensemble ne fut reconstruit qu’au XIXe siècle. En 1836, on fit construire les cellules des moines et l’église d’été de l’Ascension du Christ, achevée en 1848. Vers la fin du XIXe siècle, furent bâties des cellules et des chambres reliées à l’église par une galerie. L’ensemble architectural du monastère de Hirjauca représente une des plus grandes réussites architectoniques du style néoclassiques en Bessarabie.

  • Hîrbovat

Le monastère de Hîrbovatest situé au bord de la rivière Ichel, prés des villages Hîrbovat et Hoginesti, à 50 kms de Chisinau. Il fut fondé en 1730 par le boyard Constantin Carpu. Mais il existe des versions différentes de ses origines, il serait donc peut être plus ancien. Brûlé trois fois par les Turcs et les Tatars, il conserve peu de vestiges antérieurs au XIX ième siècle. L’actuelle église de la Dormition de la Vierge à l’intérieur du monastère fut bâtie vers 1816, sur l’emplacement d’une église plus ancienne en bois. Elle fut rénovée plusieurs fois durant les années 1828-1855. Ultérieurement, on y fit bâtir les cellules et les dépendances, l’église d’été sous le nom de la Descente du Saint Esprit (1870). Ce monastère doit sa célébrité à l’icône miraculeuse de la Vierge, de Hîrbovat, icône commandée à Saint Pétesbourg, par l’épouse du colonel Russe N. Albaduiev qui était mort à Hîrbovat.

  • Căpriana

Un des monastères les plus anciens qui existe de nos jours aussi, est le monastère de Capriana, mentionné pour la première fois, sous le nom de « clairière de Chiprian, donnée au conseiller Oana », dans un document signé par Alexandre le Bon en 1420. Il est impossible d’établir quelles constructions extistaient à Capriana au XVe siècle, mais il est certain qu’au XVIe siècle l’ancien édifice du temps de Oana fut démoli et on fit bâtir l’église de l’Assomption de la Vierge. Les données disponibles révèlent que cette église avait été construite avant le mois d’octobre 1545. En 1698, ce monastère devint un métoch du monastère Zografou du Mont Athos. Après l’occupation de la Bessarabie par la Russie tsariste en 1812, l’église fut reconstruite par le métropolite Gavriil Banulescu-Bodoni dont les os reposent près du mur de l’édifice.

  • Condriţa

Le monastère est situé sur la rive de la rivière Catargul à 25 km de Chişinău. Les origines du monastère remontent à 1783, au moment où un ermitage est créé par des moines venus du monastère de Căpriana. En raison de l’augmentation du nombre de paroissiens, le 1er septembre 1918, l’ermitage se sépare du monastère de Căpriana et devient le monastère Condriţa.

En 1946, certains bâtiments du monastère accueillent une école forestière locale qui fonctionnera jusqu’en 1960. A cette époque, le monastère avait une activité intense, les moines possédaient 61 hectares de terres, des vergers, des vignobles, deux usines et beaucoup d’animaux. Mais, en 1961, le monastère ferme.

Le complexe monastique de Condriţa est alors transformé en un camp de vacances pour enfants qui a perduré jusqu’en 1993, date de la réouverture de Condriţa comme monastère.

  • Suruceni

    Le Monastère „Sf. Mc. Gheorghe” a été fondé en 1785 par un grand propriétaire de terres Casian Suruceanu. Le 10 juillet 1955, un groupe de personnes attaquent violemment le supérieur et les moines. En 1959, le monastère fut fermé et les moines bannis. Entre 1960 et 1990, le monastère héberge un hôpital gardé par la milice du Parti soviétique, l’autel d’une église est transformé en salle d’opération, les cloches sont détruites, le cimetière et les églises profanés. Ici, vous pourrez admirer l’architecture spécifique de deux très belles églises, ou profiter de l’air pur car le monastère est situé près d’un lac entouré de forêts. En 1992 le monastère a été reouvert en devenant monastère de moines. Ici il y a deux icônes uniques en territoire une d’entre elles-La Sainte Vierge, apportée de Jerusaleme et les Reliques d’Antipa de la Calapodeşti.

  • Vărzăreşti

Le monastère de  Vărzăreşti semble être plus ancien même que celui de Căpriana. Mentionné en 1420  dans une charte de donation, le monastère fut plus tard entièrement dévasté (par les Tatars, semble-t-il) et rénové en 1770. Au XIXe siècle on ajoute à l’église de Saint-Démètre, érigée en 1796 avec la tour du clocher.

CONSEILS POUR LES TOURISTES

Pendant l’excursion vous aurez besoin de:

  • Un stylo pour écrire
  • Quelques feuilles de papier
  • De prendre avec vous de quoi vous nourrir et vous désaltérer

Les dames doivent être munies d’un foulard et d’une robe pour la visite des sites religieux 

022 78-19-19

069-44-04-00

APPELEZ MAINTENANT

199 Lei

Solicită un apel pentru informație adițională

VOYEZ ET CES OFFRES

Excursion a Kiev (27 juillet)

Excursion à Iași (28 juillet)

Excursion à Iași (29 juillet)

Transfăgărășan + Bâlea (3 août)

Gorges de Bicaz (3 août)

Excursion à Iași (4 août)

Excursion à Iași (5 août)

Tiraspol – Chițcani – Bender (5 août)

Comentarii/Комментарии

CONTACTE

  •   Chișinău, Vasile Alecsandri 121

  •    Telefon: 022 78-19-19

  •    Mobil: 069 44-04-00

  •    Mail: info@pandatur.md

FACEBOOK

© Copyright 2018 by Maxim Gratii - Made With In Moldova

Panda Tur: 022 78-19-19 / 069-44-04-00